Quelle robotique pédagogique en classe ?

La robotique pédagogique est devenue depuis près de deux ans un incontournable en classe. Non pas pour former des futurs informaticiens, le but est plutôt de préparer les futurs citoyens au monde qui les entoure et qui continue à avancer dans le sens d’une place de plus en plus prépondérante du numérique.

Pourquoi créer une robotique pédagogique en classe ?

C’est tout simplement une question de développement de l’enfant, tant en terme personnel qu’intellectuel, suivant les besoins de notre époque. Si autrefois, il fallait tout simplement apprendre les langues et la religion, aujourd’hui, c’est le numérique et notamment l’informatique qui est au cœur de toutes les activités.

Il s’agit de se familiariser avec le monde en perpétuelle évolution, en s’initiant au langage informatique et au langage de la programmation.

Quelle robotique pédagogique en classe ?

Pour ce qui est des apports personnels dans le développement de l’enfant, lors de l’apprentissage, l’enfant s’ouvre à l’environnement qui l’entoure pour user de son intelligence et faire ressortir toute sa curiosité. Un enfant initié à la programmation est formé pour devenir un véritable créateur et une personne toujours à la recherche de solutions. L’élève en construisant et en programmant un robot apprendra à penser par lui-même.

Quels outils pour une robotique pédagogique en classe ?

Tout dépend de l’âge de l’enfant, mais les choix sont larges pour favoriser une robotique pédagogique en classe. Le langage Scratch par exemple est le grand classique des débutants. Pour les plus petits, le Scratch avec icônes est utilisé tandis qu’à un âge plus avancé, on se sert du Scratch avec blocs. Sachez qu’il est également possible d’utiliser la fameuse carte microcontrôle, adaptée à toutes les classes : du primaire à l’université. Il s’agit de la célèbre micro:bit.

Consultez également cet article : .Pour les plus expérimentés, notamment lorsque l’enfant est au lycée et commence à attaquer les algorithmes, Python est le langage de programmation qui est préconisé.